AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De retour du couvent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alionor

avatar

Cantidad de envíos : 13
Fecha de inscripción : 19/11/2005

MessageSujet: De retour du couvent   Ven 19 Mai 2006, 17:33

Alionor n'avait revu le castel où elle naquit depuis fort longtemps, car elle le quitta toute jeune et ne revint qu'une nuit avant qu'on ne l'envoya en couvent. Il s'agissait là du moyen idéal pour garantir la droiture de sa conduite et éviter de la voir défleurée avant son hymen. Quelle disgrâce subirait sa famille sinon.

Adeline vint la chercher en fin de journée, et la tint sous bonne garde tout le trajet durant. Une pluie fine tombait inlassablement et transissait de froid la jeune fille et sa suivante. La simple vue des murailles du castel suffit cependant à réjouir Alionor.
Le jour avait laissé place à la nuit depuis plusieurs heures déjà lorsqu'elle posa le pied sur son sol natal. Que n'avait-elle attendu cet instant lors de son séjour au couvent.
Elle courut aussi vite que son corsage le permettait mais elle arriva ruisselante devant l'imposante porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rubiksworld.free.fr
Les Servantes

avatar

Cantidad de envíos : 57
Fecha de inscripción : 18/04/2006

MessageSujet: Re: De retour du couvent   Ven 19 Mai 2006, 18:09

Adeline frappa lourdement contre la porte, et le Paulet courrut ouvrir à la jeune femme et la demoiselle. A sa suite, Henriette, la gouvernante, tenant Reginhart par la main, portait dans l'autre une couverture pour essuyer la jeune demoiselle.

-"Messire votre père arrive, mademoiselle !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jehan
Comte d'Urgel / Maître de la famille
avatar

Cantidad de envíos : 84
Fecha de inscripción : 25/09/2005

MessageSujet: Re: De retour du couvent   Ven 19 Mai 2006, 18:19

Dans la bibliothèque, le baron de Malpertuis travailloit à son grand oeuvre : une édition armoriée du nobiliaire du royaume, qu'il comptoit remettre à la future Reyne de France.

Les heures de la nuit s'écouloient lentement, et les bougies s'amenuisoient d'autant, tandis que Jehan escrivoit. Mais, ce soir là, il n'estoit pas dans son estat habituel. Son coeur battoit plus que de raison, et il n'avoit poinct la teste à la tasche.

Il reposa sa plume, recula son faudesteuil et écouta la pluie tomber.

Il avoit mandé la domesticité quérir l'autre femme de sa vie. La première, Elissa, estoit en Languedoc, avecques Marguerite, leur fille dernière née. Reginhart estoit à Malpertuis, suivant l'éducation de son gouverneur.

Le feu crépitoit dans la vieille cheminée armoriée. Le baron attendoit, impatient d'entendre la lourde porte du castel retentir.

Il s'estoit assoupi lorsque la dame tant attendue frappa.

_________________
Jehan de Volpilhat, comte d'Urgel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alionor

avatar

Cantidad de envíos : 13
Fecha de inscripción : 19/11/2005

MessageSujet: Re: De retour du couvent   Jeu 25 Mai 2006, 09:24

La pluie tombait pus drue encore lorsqu'on ouvrit la lourde porte. Les deux voyageuses transies de froid inondèrent le dallage de l'entrée. On retira le mantel et la robe de dessus de la damoiselle avant de l'enrouler dans une couverture. Puis on l'emmena dans la salle commune se réchauffer auprès de l'âtre brûlant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rubiksworld.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De retour du couvent   

Revenir en haut Aller en bas
 
De retour du couvent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Famille de Volpilhat - Familia de Volpilhat :: Fiefs des Volpilhat - Feudos de los de Volpilhat :: Le Castel de Bélinay :: L'entrée du castel-
Sauter vers: