AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Concernant Saint-Côme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marguerite
Maîtresse de maison


Cantidad de envíos : 645
Fecha de inscripción : 09/09/2006

MessageSujet: Concernant Saint-Côme   Lun 18 Fév 2008, 21:28

Héraldisme
Fief seigneurial vassal de Calvisson
Description du Blason : Inconnu
Ancien nom :
Devise : -
Actuel Seigneur : -
Ancien Seigneur : -
Nom des habitants :

Généralités historiques
  • La seigneurie de Saint-Côme appartint à la famille Barbier (fin XV° - début XVI °), puis la famille Calvière (fin XVI° - XVII°) dont certains membres siégèrent à Nîmes comme consuls. Ensuite la seigneurie va aux Montpezat, puis aux Rochemore. Elle est érigée en marquisat en 1759 sous le nom de marquisat de Rochemore-St-Côme.


Vestiges préhistoriques et antiques
  • # Stations préhistoriques de Fabre, du Bois Sacré et de Font-Aran : mobilier du chalcolithique.
    # Villa gallo-romaine (mosaïque, antéfixe, tuiles).
    # Traces d'aqueduc.
    # Oppidum de Mauressip (ou Mouressipe) : habitat du 6ème au 1er av.J.-C. Tour en grand appareil, cases, abondant mobilier (monnaies, poterie locale et d'importation, chenets). Dès 500 av. JC et durant quatre siècle cet oppidum va surplomber la vallée de la Vaunage. Les maisons se composent de pièce unique dont les toits sont faits de branchage et de pisé, le sol est en terre battue . Vers 300 est construit la tour de type hellénique,attestant la présence d'ouvriers grecs. Mauressip disparaît vers l'an 100.
    Situé sur le lieu-dit "Serre de Mouressipe", habitat de hauteur implanté dès le V è siècle avant J.C. La ville s'étend progressivement au pied de la colline pour atteindre environ vingt hectares à l'époque romaine. La tour monumentale est construite au IV è siècle avant J.C. au milieu d'une vaste terrasse. Au début du II è siècle avant J.C., elle est habillée de parement de facture hellénistique. Son rôle est, avant tout, ostentatoire.
    Situé sur une butte haute de 184 m, cet oppidum profite d'un site défensif naturel. Au pied de ce site, une abondante source (la Font de Robert), fournissait l'eau. La présence des habitations tout proche, s'explique par l'exploitation des marnes (pour les potiers), et la présence de cette eau. La proximité de l'oppidum devait sans nul doute rassurer. Vers 430-420 avant J.C. se met en place un habitat en pierre organisé en quartiers séparés par des ruelles. Aux environs de 350 avant J.C. au sommet de l'oppidum, on construit une tour carrée en pierres sèches servant à la fois d'observatoire et de monument ostentatoire. Disposée comme nous l'avons dit plus haut sur une vaste terrasse, la tour est composée d'un noyau central enveloppé d'un parement régulier. La terrasse mesure 15 m X 15 m et est limitée au sud-ouest par un mur de grosses pierres, au sud par la façade d'un îlot, à l'ouest par un alignement de pierres posées sur chant, au nord par un mur de soutènement. La tour est donc construite sur cette terrasse; la surface au sol est environ 30 m². Les pierres sont posées à sec et ce n'est sans doute qu'au milieu du IIè siècle avant J.C. qu'on l'entoure d'un parement de type hellénistique. Cette tour carrée mesurait 8,50m.


Architecture sacrée
  • Eglise ogivale 13ème, restaurée 19ème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jehanne Elissa



Cantidad de envíos : 137
Fecha de inscripción : 06/01/2010

MessageSujet: Re: Concernant Saint-Côme   Jeu 22 Aoû 2013, 12:55

Citation :

Jehanne_elissa a écrit:
De moi, Jehanne Elissa Raphaelle de Volpilhat, Vicomtesse de Cauvisson en Languedoc,

A vous, Ingeburge von Alhefeldt-Oldenbourg, dite Montjoie, Roi d'Armes de France,

Salut.

Par la présente, je sollicite l'octroi de la terre de Saint-Côme au Maître Ernest Durée, considérant la constance de son talent, de son caractčre et des engagements qu'il prend.
Je sais qu'aucun blason n'est attribué ŕ Saint-Côme actuellement et que l'histoire ne lui en connait pas ŕ ce jour. Je considérerais d'un bon oeil qu'y figure, sobrement, le chirurgien Côme, dans les émaux que vous jugerez adaptés.

Je suis disposée ŕ vous recevoir ŕ Cauvisson, ou recevoir un autre héraut avec votre accord, ou ŕ officier cette cérémonie en tout lieu languedocien ou non qui conviendra.

Pour donner pleine valeur ŕ ce document, j'y fais apposer mon sceau.

Jehanne Elissa de Volpilhat,
le 11 mars 1460.
    Le douzičme jour d'avril de l'an de grâce MCDLX, en présence de nous, Ingeburge von Ahlefeldt-Oldenbourg, dite Montjoie, Roi d'Armes de France, Ernest Durée s'est présenté par-devant la noble demoiselle Jehanne Elissa de Volpilhat, vicomtesse de Cauvisson, baronne de Malpertuis. Ledit Ernest Durée, désarmé et tęte nue, tenant ses mains jointes entre celles de ladite demoiselle, a fait foi, serment et hommage pour les terres et appartenances qu'il doit d'elle dans le vicomté de Cauvisson, sis en Languedoc, promettant de faire tout ce que bon et loyal vassal doit et est tenu de faire ŕ sa vraie et naturelle suzeraine; lequel hommage et serment de loyauté la vicomtesse a reçu de ledit vassal en lui embrassant les mains.

    En conséquence de quoi, messire Ernest Durée se voit octroyer le fief de Saint-Côme, fief érigé en seigneurie et devient seigneur de Saint-Côme et portera : « d'azur, ŕ un Saint-Côme d'or, tenant en sa main senestre une spatule de sinople », soit, aprčs dessin :




    En témoin desquelles choses, nous, ladite Ingeburge von Ahlefeldt-Oldenbourg, Roi d'Armes de France, avons fait et fait mettre en cire d'or notre sceau ŕ ce présent contreseing ŕ Cauvisson, le douzičme jour d'avril de l'an de grâce MCDLX.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Concernant Saint-Côme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ROCKY - 11 ans - SPA Saint-Etienne Loire (42)
» Relation entre Haiti et Saint Domingue :Point de vue d'un américain
» Clergé de Saint Bertrand de Comminges
» Recherche d'un adversaire Paris Saint Lazare
» [Lieu] L'église Saint Sauveur de Ryes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Famille de Volpilhat - Familia de Volpilhat :: Fiefs des Volpilhat - Feudos de los de Volpilhat :: Vicomté de Cauvisson :: La Vaunage :: Saint Côme-
Sauter vers: