AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Archive RP] L'Abbaye de Saint-Félix de Montceau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: [Archive RP] L'Abbaye de Saint-Félix de Montceau   Dim 17 Sep 2006, 14:37

Posté le: 18:04 Dim 03 Sep 2006
(Suite du RP : Un seul jour, deux crépuscules)

Elissa

Le soleil atteignait son zénith quand le chariot portant les bagages d'Elissa arriva dans la plaine. La Comtesse, sur sa jument favorite, accompagnait le chargement, mais s'attardait régulièrement à observer les lieux qu'elle quittait, avant de rattraper Gros Guillaume par un galop qui la libérait de son angoisse grandissante. Elle appliquait avec une froide méthode, depuis une semaine, le programme qu'elle s'était imposé pour quitter ce monde, mais elle finit par lâcher. Elle n'avait quitté qu'une fois Carcassonne avec à l'esprit de n'y jamais revenir, et la même sensation de détresse l'envahit, sur cette route qu'elle fit il fut un temps chaque jour, pour se rendre au Château de Montpellier. Elle lui découvrait plus de détails attachants que jamais... Les larmes roulèrent au bout de son nez et tracèrent des ruisseaux sur ses joues avant de fondre dans la poussière.
La lumière vive illuminant le Joyau du Languedoc lui brûla le coeur. Elle ferma les yeux, inspira pleinement.


-"Adieu-siatz, tu la mèlhs ciutat bèla de Lengadòc... Ièu sègo aquel chamin."

Faisant pivoter son cheval, elle le lança à toute vitesse sur la route vers l'est, sans se soucier d'attendre ou de rattraper la charette, qui trouverait bien son chemin. Elle avait dans la sacoche accrochée à sa selle de très nombreuses lettres, à distribuer avant de quitter ce monde pour en embrasser un autre. Elle en déposa certaine à Narbonne, d'autres à Béziers, et en fit porter à travers tout le Languedoc, toute la France, en Bretagne, et bien entendu en Aragon, des lettres qui arriveraient ce jour ou un autre... Toute la semaine elle n'avait fait qu'écrire et organiser cette fuite.

Elle passa à Narbonne, à Béziers, et ne s'arrêta que le temps de trouver un volontaire pour remettre ses lettres à destination. Elle arriva à Gigean et grimpa jusqu'à l'Eglise. Ici, bien peu la connaissaient, et encore moins la reconnaissaient. Elle respira l'air des ruelles, du linge que l'on faisait sécher au soleil de septembre, elle caressa les murs de l'Eglise, faite de pierres blondes et rousses, et en sortant finalement, elle passa sous une porte romane, épaisse et large comme cinq hommes, haute comme deux. Son regard se perdit dans le paysage, et elle la vit...

L'Abbaye était accrochée à la colline. La Comtesse contempla un instant sa majesté lointaine, avant de gravir la distance qui les séparait. Elle passa dans un maquis de genêts, de bruyère, de chênes-liège et de pins. Les sabots de son cheval parfois glissaient sur les aiguilles faisant comme un tapis au sol. Elle traversa une parcelle de vignes, au son des sauterelles grinçant du mieux qu'elles le pouvaient et des oiseaux pépiant comme toujours. Le soleil se couchait, l'Abbaye resplendissait face à lui. Un son résonnant vint troubler de fort agréable manière le silence : c'était la cloche des vêpres. Elissa hâta sa monture mais n'arriva pas à temps pour informer les religieuses de son arrivée. Elle descendit de cheval et l'accrocha à une branche basse d'un pin.

Entrant dans les jardins, comme par effraction, elle se signa. Elle s'assit sur un banc de pierre et écouta le doux bruit de l'eau qui coulait d'une fontaine. Tant d'odeurs venaient à ses narines ! Elle allait apprendre à les reconnaître, apprendre leur usage... Elle aurait tout le temps.
Il passa sans qu'elle ne s'en rende compte. Les yeux fermés, elle avait un peu perdu le sens de la réalité. Dans ses déambulations onirriques, tant de souvenirs lui revinrent en mémoire que des larmes s'écoulèrent naturellement de ses paupières closes, sans un bruit.

-"Ma dame... Ma dame..."

Une jeune moniale lui pressait l'épaule. La Comtesse lui sourit et inclina la tête.


-"Merci, j'arrive."

Elle se releva, essuya discrètement ses larmes avec sa manche, embrassa le paysage qui ne la quitterait plus pour de longues semaines et lui tourna le dos afin d'aller à la rencontre de la mère supérieure de l'Abbaye, Mère Marie-Clémence. Cette vieille dame, encore pleine de vigueur, l'accueillit très chaleureusement. Elissa lui prit les mains et les embrassa.
A ce moment, la charette arriva elle aussi à l'Abbaye. Gros Guillaume en descendit et déchargea une malle. Elissa s'approcha et lui commanda :


-"Toutes les autres, porte-les à Bram. Et..." Elle s'en alla prendre dans la sacoche de son cheval les lettres restantes. "... Fais le nécessaire pour qu'elles soient toutes délivrées. Remporte la jument, je n'en aurai pas l'usage."
-"Bien, ma dame."
-"Adieu."

Elissa serra les lèvres, avala et se rendit auprès de la mère supérieure. Celle-ci, dans un sourire bienveillant, lui indiqua de la suivre, et bientôt toutes deux disparurent par une petite porte de bois. Gros Guillaume, pensif - si tant est qu'il sache penser - resta un moment adossé à sa charette, regardant sans les voir les lettres qu'il avait entre les mains.

Puis il alla détacher la jument pour nouer sa longe à l'arrière de la charette, remonta sur son siège et se mit en route, alors que les derniers rayons du soleil rougissaient le ciel.


Dernière édition par le Dim 17 Sep 2006, 14:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] L'Abbaye de Saint-Félix de Montceau   Dim 17 Sep 2006, 14:38

Posté le: 18:49 Dim 03 Sep 2006

Docfusion

Le fidèle valet de Docfusion vînt lui rapporter qu'il y avait de l'agitation en ce moment à l'Hostel des Malpertuis. Il lui rapporta aussi que la rumeur courrait qu'Elissa était partie dans une abbaye près de Gigean. Helàs il ne put lui en dire plus.
Docfusion s'était beaucoup isolé ces derniers temps suite à sa séparation avec Cibelia, trop peu être à tel point qu'il lui arrivait de saluer Elissa sans même savoir quelles terribles épreuves elle traversait. Il demanda à son valet de le tenir au courant de tout ce qu'il pourrait savoir, ou voir.
Docfusion était bouleversé d'apprendre celà d'une femme avec qui il avait travaillé, et qu'il avait tant admiré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] L'Abbaye de Saint-Félix de Montceau   Dim 17 Sep 2006, 14:39

Posté le: 11:57 Lun 04 Sep 2006

Denys

Un présentiment? Non pas vraiment, le jour approche où cette lettre arrivera, tu le sais depuis longtemps Denys.

Autour de toi le monde à changer, cette terre du languedoc est bien différente.

Pourquoi maintenant cette vision, ces hautes murailles se refermant sur une nouvelle âme, un futur souvenir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] L'Abbaye de Saint-Félix de Montceau   Dim 17 Sep 2006, 14:39

Posté le: 14:43 Dim 10 Sep 2006

Eléïm

Cela faisait maintenant presqu'une semaine qu'Elissa s'était retirée en La Gardiole, baronnie de Messire Jub, laissant en grand deuil celles et ceux qui l'avaient connue, appréciée et aamée.
Le Grand Carnaval de Carcassonne s'était achevé et Eléïm avait dû revenir à Usès où sa propriété l'attendait, mais il était bien décidé à rendre visite à la Comtesse à l'Abaie de Saint-Félix, entre Montpelhièr et Seta, où elle avait désormais choisi de vivre pour le grand defait du jeune homme.

Il partit donc dans la nuit, avec le cheval qu'il avait l'habitude de monter lors des voyages commerciaux qu'il avait jadis entrepris.
Ainsi se trouvait-il encore une fois sur les routes, galopant sur les chemins
languedociens, la tête pleine d'impétueuses pensées, le visage fouetté par le vent nocturne et frais.
Au petit matin qui suivit la seconde nuit de voyage, et après avoir passé Montpelhièr, il foulait le fief de Messire Jub. Et, de loin, il commençait déjà à apercevoir les grands ceints de l'Abaie se dressant sur le flanc septentrional du massif de la Gardiole.

Les pieux murs avaient été construits à dessein sur ce monticule rocheux: l' Abaie s'en trouvait imposante et fière. Celle-ci était en totale harmonie avec la nature l'entourant: une symbiose s'opérait.
La verte flore donnait vie à l'Abaie et l'Abaie le lui rendait bien : inondant son environnement d'une foi féconde.

De plus en plus, Eléïm voyait encore en lui croistre la Vérité Aristotélicienne.

Quelques réflexions et quelques rêves plus tard, il se trouvait en haut du poi.

Il arriva à l'huis et tira la corde métallique qui fit sonner la clochette, alertant les moniales de la venue d'un visiteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] L'Abbaye de Saint-Félix de Montceau   Dim 17 Sep 2006, 14:40

Posté le: 15:01 Dim 10 Sep 2006

Anne-Geneviève

Soeur Anne-Geneviève, une jeune religieuse d'à peine seize ans, courrut ouvrir. Ses sandales claquaient sur les dalles. Le visage frais et rosé, les yeux noirs et fervents, les cheveux noués sous une cornette, elle ouvrit la petite trappe grillagée qui permettait d'évaluer le visiteur sans risque.

-"Qu'Aristote vous garde, messire. Que désirez-vous ?" demanda-t-elle le menton levé, hissée sur la pointe de ses pieds, afin de se mettre au niveau de l'ouverture - elle était encore petite.
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] L'Abbaye de Saint-Félix de Montceau   Dim 17 Sep 2006, 14:42

Posté le: 15:52 Dim 10 Sep 2006

Eléïm

Eléïm sourit aux yeux noirs de la religieuse qui étaient apparus dans la fente et lui dit d'une voix reconnaissante:
-"Bonjour ma soeur, qu'Aristote vous garde également. Je suis venu ici visiter Dame Elissa, retirée en vos murs il y a quelques jours..."


Dernière édition par le Dim 17 Sep 2006, 14:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] L'Abbaye de Saint-Félix de Montceau   Dim 17 Sep 2006, 14:43

Posté le: 16:01 Dim 10 Sep 2006

Anne-Geneviève

La jeune soeur eut l'air embarassé. Elle déverrouilla la porte et laissa le jeune homme entrer. Sans un mot, elle referma la lourde porte puis lui dit :

-"Suivez-moi, je vous prie.
Je crois savoir que la dame Elissa ne souhaite de visites que celles de sa famille, êtes-vous un quelconque parent de cette dame, mon frère ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] L'Abbaye de Saint-Félix de Montceau   Dim 17 Sep 2006, 14:43

Posté le: 16:13 Dim 10 Sep 2006

Eléïm

Eléïm suivit la jeune nonne et lui répondit avec un grand sourire assez assuré:


-"Pour tout vous avouer, je ne suis pas parent de cette dame, et les précautions que vous prenez pour son bien vous honorent. Mais j'ai mes raisons de penser que si vous m'annoncer à la Comtesse par mon prénom, elle vous autorisera à me mener à elle. Je me nomme Eléïm."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] L'Abbaye de Saint-Félix de Montceau   Dim 17 Sep 2006, 14:44

Posté le: 16:28 Dim 10 Sep 2006

Anne-Geneviève


La jeune moniale circonflêchit un sourcil, et dans un pincement de lèvres, lui intima l'ordre de l'attendre à cet endroit précis.

Elle parcourut un long couloir, tourna, parcourut un autre couloir un peu plus court et frappa à une porte.


-"Entrez."

Mère Marie-Clémence était plongée dans l'étude de quelque parchemin. Elle ne leva pas la tête quand la jeune soeur entra.

-"Je vous écoute, ma fille."

-"Il y a un visiteur, ma mère."

-"Un coquillard ?"

-"Non, c'est pour la dame Elissa. Mais il n'est pas de sa famille et prétend que son seul nom la convaincrait de lui accorder une entrevue."

La supérieure grogna, s'appuya sur sa table pour se lever.

-"Je m'en occupe."

Elle alla de son pas tranquille jusqu'auprès d'Eléïm, plissa ses paupières ridées pour scruter un air de malveillance dans la physionomie du jeune homme, et manifestement satisfaite de cet examen, elle lui fit signe de la suivre.
Elle le conduisit dans les jardins du monastère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] L'Abbaye de Saint-Félix de Montceau   Dim 17 Sep 2006, 14:45

Posté le: 16:57 Dim 10 Sep 2006

Eléïm

Eléïm, remarquant l'attitude de la Mère Supérieure, pensa qu'Elissa avait parlé de lui et même peut-être prévenu qu'elle envisageait qu'il lui rende visite.
Peut-être la Comtesse l'avait même décrit physiquement afin qu'on lui ouvre s'il venait sonner à l'huis.

La vieille femme avait le port digne, et un mélange de sagesse, d'amour et de sévérité l'entourait.
Il la suivit dans les jardins et en y arrivant, fût ébloui...

Non pas par la lumière du jour qui contrastait avec l'obscurité règnant à l'intérieur des murs ; ni par la beauté du jardin dont on ressentait en son for intérieur l'Oeuvre de Dieu et le parfait entretien des moniales ; mais par une femme, vêtue de blanc, que la retraite en ces Saints lieux avait rendue encore plus magnifique qu'auparavant, loin qu'elle était maintenant des considérations politiques et bassement matérielles.

Elle avait gagné en naturel et ainsi en beauté.

Eléïm avait reconnu Elissa, ainsi que son coeur qui n'avait jamais éprouvé tel transport.
Elle leur tournait le dos et semblait perdue dans ses pensées... Après lui avoir laissé le temps de se rendre compte de la double présence derrière elle, Eléïm osa, d'une voix douce:


-"Bonjour Elissa..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] L'Abbaye de Saint-Félix de Montceau   Dim 17 Sep 2006, 14:47

Posté le: 17:24 Dim 10 Sep 2006

Elissa

Elissa tenait à ses côtés une vasque dans laquelle elle faisait tomber les fleurs de lavande, avant de laisser choir à terre les tiges. L'odeur lui montait à la tête, de telle sorte que parfois elle s'arrêtait pour laisser son esprit divaguer, guidé par les flots de senteurs du jardin. Quand elle levait la tête, elle voyait le reflet du soleil sur l'étang de Thau, et cette vue l'apaisait.

Elle sentit quelqu'un, dans son dos. Il y avait quelqu'un d'autre qu'une religieuse, l'ambiance n'était pas tout à fait comme à l'ordinaire. Ses pensées galopèrent dans son esprit, diverses situations lui apparurent : Jehan était revenu, pressé par la lettre qu'elle lui avait envoyée... Marguerite se sentait seule et venait la retrouver... Son frère, Amédée, n'était pas mort et venait à sa rencontre... Si près d'Aristote ! Elle expira longuement pour mettre au clair ses pensées, et c'est alors qu'elle entendit, tout près :



Eléïm a écrit:
Bonjour Elissa...


Elle n'osa pas se retourner. Que faisait-il là ? Même retranchée dans cette Abbaye, il était parvenu à la rattraper. La tendresse et la colère se partagèrent le coeur d'Elissa. Elle mordit sa lèvre inférieure puis se retourna.

-"Mon ami... Que faites-vous céans ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] L'Abbaye de Saint-Félix de Montceau   Dim 17 Sep 2006, 14:48

Posté le: 18:01 Dim 10 Sep 2006

Eléïm

Eléïm fût quelque peu attristé par le ton totalement neutre de la jeune femme, doublé de ces mots si froids, presque amers: le "mon ami" aimable totalement dominé par le "que faites-vous céans" si dur.
Mais il ne pouvait que la comprendre.
Il déglutit, et reprenant tout de même sans se forcer, une voix agréable, lui répondit, quelque peu hésitant:


-"Je... eh bien... je suis venu vous rendre visite...
Il fallait que je vous parle... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] L'Abbaye de Saint-Félix de Montceau   Dim 17 Sep 2006, 14:49

Posté le: 18:10 Dim 10 Sep 2006

Elissa

La Comtesse soupira, un soupir plus intentionnel que naturel. D'un geste de la main, elle invita le sire Eléïm à s'asseoir auprès d'elle sur le banc de pierre. Son regard restait tourné vers les jardins... Dans le jardin potager quelques cris, quelques rires se firent entendre, des religieuses l'entretenaient dans la bonne humeur. La Mère supérieure profita de ce qu'on l'avait dérangée pour inspecter les travaux des jardinières.

Elissa leva ses yeux verts vers le ciel azuré. Quelques lambeaux de nuages s'y étaient égarés.


-"Bien, mon ami. Je vous écoute."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] L'Abbaye de Saint-Félix de Montceau   Dim 17 Sep 2006, 14:54

Posté le: 18:43 Dim 10 Sep 2006

Eléïm

Eléïm obéit à Elissa en s'asseyant auprès d'elle.
Il la regarda, prit sa respiration - il craignait qu'elle ne refuse sa proposition, sans trop savoir pourquoi-, puis se décida à prendre la parole:


-"Eh bien, j'ai beaucoup de choses à vous raconter : depuis que vous êtes partie de Carcassonne j'ai beaucoup réfléchi et aussi agi...
Je suis retourné sur les routes le lendemain de votre départ et j'ai vite rejoins Uzès que j'ai décidé de quitter.
J'aime Carcassonne, j'y ai passé tant de bons moments et j'y ai tant de bons amis! Je ne suis pas homme trop sédentaire et changer d'air ne peut que me faire du bien.
J'ai donc mis mes deux champs en vente, l'un n'est déjà plus mien, l'autre ne saurait attendre : j'ai déjà reçu une missive le concernant. Pourtant, avant de déménager dans le joyau du Languedoc, je compte passer par Nîmes pour ...
...pour me faire baptiser."

Afin de reprendre son souffle, Eléïm s'arrêta quelques secondes, puis reprit:


-"J'ai déjà demandé à Messire Jub s'il accepterait de faire de moi l'Aristotélicien que je deviens chaque jour un peu davantage. Il a accepté, et c'est pour vous demander d'assister à cette onction que je suis venu vous visiter.

Vous me demanderez pourquoi vous, eh bien vous ne le savez peut-être pas, mais c'est vous qui avez fait naître en moi cette foi si profonde et si vraie. J'ai plusieurs fois prié pour vous en les jours funestes que nous connaissons tout deux et sur lesquels il n'est pas question de revenir en ce jour, et cela n'a pas été sans me rapprocher d'Aristote.

Et d'ailleurs ma visite en ce lieu pieux renforce encore ma volonté de rendre ma foi officielle.
Je n'ai pas encore contacté d'éventuels parrains, mais je vous ferai vite savoir leur identité.
Je vous prie donc d'accepter ma proposition.
Venez être témoin de mon ablution en la ville de Nîmes, s'il vous plaît et assister à la cérémonie..."

Puis, laissant Elissa réfléchir, Eléïm se tut et la regarda, attendant sereinement sa réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] L'Abbaye de Saint-Félix de Montceau   Dim 17 Sep 2006, 14:55

Posté le: 19:17 Dim 10 Sep 2006

Elissa

Les yeux toujours vers les limbes infinies du ciel, comme si elle avait voulu s'y noyer, Elissa sourit. A mesure qu'elle écoutait le sire Eléïm parler, de nouvelles douceurs l'envahirent. L'amour d'Aristote était toujours vainqueur. Mais certains de ses serviteurs restaient, pour elle, de ceux dont elle avait voulu se cacher, se méfier. Assister à une telle cérémonie...

Les moniales avaient quitté le jardin afin de préparer le frugal déjeuner et se préparer à l'office tout proche. Elle hocha la tête et regarda son ventre rond dans lequel elle sentait bouger une vie en devenir. Sa main se reposa sur la pierre du banc. Elle parla alors d'une voix basse, pour respecter le silence qui régnait maintenant sur la campagne.


-"Je suis heureuse de n'être pas étrangère à votre foi nouvelle. Aristote récompense ceux qui l'aiment. Je suppose que vous mesurer ce que respecter toutes ses volontés signifie..."

Sa voix, emplie de sous-entendus, semblait vouloir signifier au jeune Eléïm qu'aimer et respecter Aristote, c'était de facto renoncer à d'autres sentiments sous peine d'être pécheur. Elle poursuivit, d'une voix plus légère, tout en contemplant le brin de lavande qu'elle tournait entre ses doigts.

-"Les raisons qui m'ont faite venir ici vous sont presque toutes étrangères, et ce n'est pas de ma bouche que vous les apprendrez. Je vous demande une seule chose : ne revenez pas à moins que je ne vous convie à me visiter."

Elle se leva, ramassa son bouquet de lavande et saisit la vasque qu'elle cala contre ses rondeurs. L'entrevue semblait toucher à sa fin. Elissa se dirigea à pas lents et silencieusement vers l'Abbaye, précédant Eléïm vers la sortie. Tout en prenant la clef et la tournant dans la serrure, la Comtesse dit finalement :


-"Je vais réfléchir à votre demande. Faites-moi savoir le lieu, la date et l'heure de la cérémonie, et je vous indiquerai si je m'y rendrai. Voyager, dans mon état, est peu commode."

Dong. Dong.
Les cloches de l'office sonnaient. Elissa fit volte-face et son regard, pour la première fois de la journée, rencontra celui du jeune homme. Les mots lui manquèrent.
Dong. Dong.
Elle déglutit et dit finalement :


-"A Carcassonne, si vous ne savez pas où loger, allez trouver ma fille à Bram, demandez-lui les clefs de l'Hostel, et dites-lui que vous avez ma bénédiction.
Allez, maintenant. A Dieu."

Le Comtesse disparut alors tel un fantôme, drappée dans sa robe et son voile blancs, rejoignant à petits pas pressées la chapelle de l'Abbaye.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] L'Abbaye de Saint-Félix de Montceau   Dim 17 Sep 2006, 14:56

Posté le: 0:11 Lun 11 Sep 2006

Eléïm

Eléïm fût à nouveau bouleversé par les propos de la jeune femme:
Ainsi voulait-elle lui faire croire qu'il ne savait rien des raisons de sa retraite... Ainsi refusait-elle qu'il ne revienne la visiter... Ainsi hésitait-elle à venir à son baptème...

Elle avait été encore plus austère qu'auparavant. Pas une once de douceur dans ses mots, pas une parole plus haute que l'autre, pas de chanson dans sa voix comme jadis.

Lui qui n'était presque jamais allé à la Cour de Justice avait l'impression de voir en face de lui l'Elissa juge, celle qui prenait des décisions avec toute la rigidité, tout l'entendement, toute la sévérité qui s'imposent dans ce rôle, mais qui semblait de trop entre eux.

Bien sûr elle avait ses raisons, et il les connaissait, en partie au moins, mais tout de même...

A ses mots, une larme coula sur sa joue mais il la sécha vite lorsqu'elle lui proposa d'aller chercher les clefs de l'Hostel de Malpertuis.
Voilà la marque de confiance affable, voilà le geste indolent, voilà les mots aimables qu'il attendait. Enfin elle avait été l'Elissa qu'il avait l'habitude de côtoyer. Elle l'avait été quelques instants, avant de fuir, mais elle l'avait été.

Ainsi elle lui confiait les clefs de l'Hostel ! Ainsi il allait vivre en ces murs tant choyés lorsqu'il serait à Carcassonne ! Cette nouvelle lui avait réchauffé le coeur, et il ne fit pas attention au "Allez, maintenant. A Dieu" qu'elle lui avait lancé avant de partir.

Après que toutes les moniales soient rentrées, il resta quelque peu dans les jardins, la tête foisonnante de pensées. Il admira le paysage puis se dirigea dans l'Eglise où il pria longuement Aristote.
Puis il sortit de l'Abaie, sans un mot, sans déranger quiconque. Il monta son cheval et prit le chemin d'Uzès: avant de quitter son village pour rejoindre Nîmes, Bram puis Carcassonne, il avait encore quelques affaires à régler...


[Suite]


Dernière édition par le Sam 07 Oct 2006, 23:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] L'Abbaye de Saint-Félix de Montceau   Dim 01 Oct 2006, 19:31

Ven 22 Sep 2006

Elissa

La vie se poursuivait au monastère. La Comtesse, assistée des moniales, apprenait l'usage des plantes, entretenait le jardin de simple quand son état de santé le permettait - son ventre la gênait souvent, maintenant que la délivrance était toute proche.

Elle pansait son âme plus que son corps. De longues heures, elle restait en communion avec les hautes sphères divines, priait pour ses enfants, pour ses amis, pour son époux, et implorait le pardon d'Aristote pour tout ce qui, dans sa vie, avait pu blesser ou décevoir.

L'été touchait à sa fin. L'on sentait, en ce premier jour d'automne, le cers, ce vent sec du nord-ouest dont le nom n'était pas sans lui rappeler l'Hostel des Malpertuis, à Carcassonne. Les pins et les lauriers roses dansaient de son fait. Dans l'air, il semblait y avoir quelque chose de changé, un sursaut de vie...


Dernière édition par le Lun 02 Oct 2006, 15:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] L'Abbaye de Saint-Félix de Montceau   Dim 01 Oct 2006, 19:32

Ven 22 Sep 2006

Soeur Anne-Geneviève


Un messager monté parcourait le Languedoc du plus vite que lui permettait sa monture capricieuse. Il portait missive ainsi que des consignes claires, se hâter pour porter une lettre qui n'avait que trop tardé.

Il s'arrêta à Gigean afin de demander son chemin. Son occitan était mauvais, son franchimant encore davantage, peu importait : dans le sud de la France, il réussissait encore à se faire comprendre.

Lancé à l'assaut de la colline, il se résolut à mettre pied à terre plutôt que de glisser sur le sol raviné par les pluies récentes. Il frappa le heurtoir deux coups qui sourdèrent dans le bâtiment presque vide, puis attendit une réponse en sifflotant, cueillant des bribes de rires en provenance des jardins, portées par le vent.

La Soeur Anne-Geneviève ouvrit le judas.


-"Una carta para la condesa, señorita..."

La jeune religieuse remercia, prit la lettre à travers la trappe et bénit le messager. Puis elle se dirigea vers la cellule d'Elissa et déposa la lettre sur la table de bois brut avant de repartir avec discrétion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] L'Abbaye de Saint-Félix de Montceau   Dim 01 Oct 2006, 19:34

Sam 23 Sep 2006

Elissa

L'office sonna en fin de matinée. Elissa s'y rendit, sereine, mais au beau milieu de celui-ci elle commença à ressentir des douleurs au ventre. Consciente qu'il lui faudrait se ménager, elle prit la liberté de s'éclipser et de regagner sa cellule pour prendre un peu de repos.

Elle s'arrêta, la main contre la porte qu'elle venait d'ouvrir, lorsqu'elle vit ce qui l'attendait. Aussi étrange que cela puisse paraître, elle recevait peu de lettres hormis des réponses aux siennes, et elle ne se souvenait pas avoir écrit récemment à qui que ce soit. Le temps semblait s'égrener avec une lenteur peu commune. Toutes les éventualités que pouvait représenter cette lettre défilèrent dans l'esprit chahuté d'Elissa. Puis il y eut le vide. Elle ne ressentait rien, absolument rien.

Alors, au seul bruit de ses escarpins et de sa longue robe glissant sur le sol dallé, elle s'approcha de la table et posa ses doigts sur la lettre. C'est avec un battement de coeur qu'elle reconnut l'écriture ayant porté la mention "A la Comtesse d'Urgel, Baronne de Malpertuis et de Bram, Elissa de Volpilhat" sur le vélin crémeux. Elle suivit du bout de l'ongle la boucle que faisait l'encre sur l'extrémité du C majuscule... Cette calligraphie soignée et élaborée, elle la connaissait trop bien. En tremblant, elle s'assit sur son coffre.

Elle inspira longuement, bascula la tête en arrière, contre le mur qu'elle cogna avec un bruit sourd. Sous ses doigts, elle pouvait sentir les formes du cachet de cire, qu'elle avait depuis le début dérobé à ses yeux comme craignant qu'il la désavoue. Le silence était épais. Bientôt les pas des moniales se feraient entendre dans le couloir, chacune retournant dans sa cellule. Bientôt, soeur Anne-Geneviève viendrait s'enquérir de sa santé.

Le sceau craqua. Les fragments de cire glissèrent au sol. Reportant ses yeux sur ce qu'elle faisait, Elissa déplia la lettre. Un bouffée de chaleur la prit quand les tous premiers mots confortèrent son idée sur l'expéditeur.

Enfin, elle avait une réponse de son époux. Depuis trois semaines, elle avait tant espéré la recevoir ; l'espoir s'en était presque allé. Elle y trouva tout l'amour qui lui avait manqué et qu'elle avait désormais peine à croire. Elle y trouva la promesse d'une visite prochaine, et le nom pour l'enfant à venir. Jaime ou Catalina... La Comtesse désapprouvait en son for intérieur ces choix, mais sachant l'ascendance de son époux, elle ne pouvait les contester. Après tout, un nom, ce n'était rien, face à la preuve que son époux l'aimait, encore et toujours, empressé comme jamais - et pourtant, pourtant, si loin !

Elle resta longtemps à lire, à relire la lettre qui lui portait à la fois espoir, soulagement et inquiétude. Si elle écrivait une réponse, l'aurait-il avant que lui-même n'arrive ? Elle se résolut à attendre... Il ne tarderait point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] L'Abbaye de Saint-Félix de Montceau   Dim 01 Oct 2006, 19:36

Sam 23 Sep 2006

Soeur Anne-Geneviève

Soeur Anne-Geneviève quitta l'office en même temps que les treize autres religieuses du couvent. Alors qu'elle se dirigeait vers la cellule d'Elissa, son ouïe avisée entendit les coups sourds du heurtoir de la porte d'entrée.

Fidèle à sa fonction, elle se hâta d'aller ouvrir. C'était encore un coursier, qui lui remit trois lettres - l'une pour la supérieure de l'Abbaye, et deux pour la dame Elissa. Elle remercia.

Après être passée dans le bureau de la supérieure pour lui transmettre la lettre, elle se rendit dans la cellule d'Elissa. Elle frappa doucement à la porte puis, après une réponse favorable, entra.


-"Deux missives pour vous, ma dame."

Elle les lui tendit, reçut en échange un sourire reconnaissant et quitta le lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] L'Abbaye de Saint-Félix de Montceau   Dim 01 Oct 2006, 19:41

Sam 23 Sep 2006

Elissa

La Comtesse observa les deux enveloppes. Posée sur ses genoux, à moitié cachée par son gros ventre, la lettre de son époux semblait la surveiller.

Extérieurement, les missives semblaient presque identiques, jusqu'à l'écriture de l'adresse, une écriture allongée, soignée, de celles comme il en est beaucoup. Mais elle avait, en plus, quelque chose d'hésitant...

Le cachet de cire ne portait aucun sceau.
Elissa devinait qui était l'auteur de ces lettres, mais ne pouvait se résoudre à choisir d'abord l'une, plutôt que l'autre. Qu'y trouverait-elle ? Finalement, elle choisit celle qui était dans sa main droite, inspira et l'ouvrit. Ses yeux allèrent d'une ligne à l'autre avec une joie évidente. Il s'agissait d'un faire-part :



La Comtesse souriait. Elle se réjouissait de cette conversion, et d'en être en quelque sorte responsable. Le dixième d'octobre... Ce serait après son anniversaire. Son enfant serait né, sans nul doute. Son époux serait peut-être de retour. Optimiste, elle envisageait donc de se rendre à ce baptême, afin de plaire à son ami et d'être désormais un soutien pour lui, qui si longtemps l'a été pour elle.

Restait une lettre... Désormais, Elissa appréhendait son contenu. Eléïm avait-il simplement voulu accompagner le faire-part d'une invitation plus personnelle ? Ses doigts tremblèrent au moment où elle brisa le cachet.

Ses yeux verts s'embrasèrent lorsqu'elle lut les premieres phrases. Mais sa respiration s'accélérant, son coeur battant plus fort, elle laissa la lettre choir au sol alors qu'elle-même ne put que faire quelques pas pour gagner sa couche. Les douleurs qu'elle avait eues durant l'office, une heure plus tôt, reprirent avec une violence redoublée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] L'Abbaye de Saint-Félix de Montceau   Dim 01 Oct 2006, 19:47

Sam 23 Sep 2006

Soeur Anne-Geneviève


La jeune soeur Anne-Geneviève, qui logeait à côté d'Elissa, entendit qu'il se passait quelque chose. Quand elle ouvrit la porte de la cellule et qu'elle vit le corps prostré de la Comtesse, elle lui murmura qu'elle allait chercher de l'aide.

Elle-même n'avait que peu de connaissances en médecine. De manière générale, aucune des moniales n'était capable d'accoucher la Comtesse, le métier de sage-femme étant condamné par l'Eglise. Toutefois, elle s'empressa d'aller trouver la Soeur Marie-Louise, responsable du jardin de simples, qui connaissait l'usage de chaque plante. En deux mots, elle lui exposa la situation.


-"Retournez auprès d'elle, ma soeur, prenez de l'eau dans une vasque, et un linge propre. J'arrive. Qu'Aristote nous vienne en aide !"

La Soeur Anne-Geneviève s'exécuta. En passant dans les cuisines, elle prévint ses soeurs de l'évènement, alors que celles-là préparaient le frugal déjeuner. Aussitôt, avec un martellement régulier de sandales sur les dalles, toutes s'enfuirent de la cuisine vers la chapelle où elles se lancèrent dans d'interminables oraisons. Elles récitèrent Les Cantiques des Idées :

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
D'une chose inconnue, et que j'aime, et qui m'aime
Et qui n'est chaque fois, ni tout à fait la même
Ni tout à fait une autre, que j'aime et je comprends.

Car elle me comprend, essence illuminant
Par elle seule, divine ! La chose est la chose-même !
Par elle seule, et sa forme dans la lumière blême,
Elle seule se sait faconner, en dansant.

Est-elle chose essentiellement ? - Je le sais.
Sa forme ? - Je me souviens qu'elle est belle, mesurée,
Comme celle des beautés que Dieu proportionna.

Son aspect est pareil à l'aspect de l'eau pure,
Et par son chant si clair et calme et grave, on a
L'impression que son chant recrée la chose, sûr !

(Cantique sur l'essence des choses)

Et pendant ce temps, Soeur Anne-Geneviève rejoignait Elissa, qui serrait les dents et suait. Le voile vaporeux de sa robe accrochait à son corps moite. Les doigts crispés sur ses draps, elle murmurait quand elle le pouvait un credo, mais le souffle lui manquait.
La jeune soeur, effrayée, essuyait malgré tout le front de la Comtesse, ne sachant que faire d'autre, quand Soeur Marie-Louise, sereine, arriva avec un bol de liquide fûmant.

Elle se pencha auprès d'Elissa.


-"Buvez cela, ma dame. C'est une décoction d'Aristolochis clematitis, elle facilitera la délivrance. Aristote veille sur vous, le nom même de la plante en témoigne. Soyez courageuse..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] L'Abbaye de Saint-Félix de Montceau   Dim 01 Oct 2006, 19:49

Sam 23 Sep 2006

Elissa

A ces mots, Elissa ferma les yeux, et chercha au fond d'elle toute la foi et la volonté qu'il lui était permis d'avoir. Elle tenta de calmer son souffle, de le rendre constant et bénéfique.

Respirant désormais régulièrement, dans la douleur des contractions et les encouragements des deux religieuses, elle but le liquide chaud tendu par la moniale. Le breuvage s'insinua en elle. Le temps s'égrenait, les secondes, les minutes... Les efforts de la Comtesse, qui par quatre fois déjà avait donné la vie, portèrent leurs fruits. De son lit, Elissa guidait les moniales dans le processus, de sa voix faible, car elle restait la plus expérimentée de la pièce.

Il fallut trois heures pour que l'enfant, enfin, surgisse à l'air libre et pousse ses premiers cris. Aristote avait voulu que ce fut une fille.

Soulagée, la Comtesse prit le temps de la serrer contre son sein. Elle avait souhaité une fille... Il faudrait l'appeler Catalina, puisqu'ainsi le souhaitait Jehan. Elle caressa son petit nez, et l'enfant bien au chaud posa sa main minuscule sur l'index de sa mère. Celle-ci sourit et chuchota :


-"Tu t'appelleras, ma chère enfant, Catalina, comme feue ta grand-mère, Catalina d'Urgel, qu'un triste inconnu assassina. Tu t'appelleras Constance, comme cette vertu qu'Aristote nous enseigne. Enfin, tu t'appelleras Marianne, comme moi, comme feue ma grand-mère Marianne Catherine, épouse à Henry Tristan Jehan Corteis...

Où que tu ailles, je serai avec toi. Mon esprit, mon corps aussi je l'espère, accompagneront tes premiers pas. Quant à toi, je t'en prie, accompagne mes derniers. Bienvenue dans la maison de Dieu, à qui je rends grâce pour cette naissance heureuse."

Tout au long de cette déclaration, la petite fille n'avait pas émis un seul son, se contentant de poser ses grands yeux bleus sombre de nourisson sur sa mère. Mais quand elle entendit parler de Dieu, comme pour approuver, elle gazouilla joyeusment.

Elissa la garda un moment contre elle, puis pria les moniales de s'en occuper le temps qu'elle se repose. Elle arrêta Marie-Louise avant que la Soeur ne franchisse la porte. Saisissant hâtivement un morceau de papier, elle griffonna quelques mots à l'attention du sire Eléïm, cacheta le courrier et le remit à la religieuse. Puis, sa tête reposant sur un oreiller presque plat, elle sombra dans un sommeil réparateur.


[HRP : La description de l'attitude du nouveau-né n'est pas très réaliste, je sais, mais j'aime bien. ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] L'Abbaye de Saint-Félix de Montceau   Dim 01 Oct 2006, 19:50

Sam 23 Sep 2006

Elissa

Deux jours plus tard, le 24 septembre 1454

Les moniales étaient à la messe, Elissa à son lit. Le soleil se levait et le ciel était rose. La Comtesse lisait la lettre écrite à son amie le matin même. Catalina Constance Marianne sommeillait à son côté, callée contre son sein. L'attente s'éternisait. Saisissant sa clé, elle sortit, en toilette claire et cotte rosée, ceinte de satin.

Elle errait, triste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] L'Abbaye de Saint-Félix de Montceau   Dim 01 Oct 2006, 20:55

Dim 24 Sep 2006

Eléïm

Ce genre de spectacle était suffisamment rare pour qu'il marque la jeune soeur Anne-Geneviève : en plein milieu de la nuit, un jeune homme qui ne lui était pas inconnu, arrivait au galop accompagné d'une jeune enfant de sept ans.

Eléïm arrêta le cheval devant l'Abbaye, il en descendit, et aida la damoiselle à en faire de même : c'était bien trop haut pour sa petite taille.
Puis il se présenta à la porte que la soeur avait déjà ouverte, reconnaissant le jeune homme. Celui-ci ne lui dit même pas bonsoir et lui lança, inquiet:

-"Est-ce qu'elle va bien?

Puis se trouvant tout à coup fort impoli, il se reprit:


-Ma soeur, quelle joie de vous trouver là, veuillez excuser notre nocturne visite, Dame Elissa m'a envoyé une missive me demandant de venir la rejoindre avec cette demoiselle qui est sa fille.
Dites-moi qu'elle est en bonne santé, je vous en prie..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Archive RP] L'Abbaye de Saint-Félix de Montceau   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Archive RP] L'Abbaye de Saint-Félix de Montceau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» ABBAYE SAINT REMY
» Fontevraud
» ROCKY - 11 ans - SPA Saint-Etienne Loire (42)
» Relation entre Haiti et Saint Domingue :Point de vue d'un américain
» Clergé de Saint Bertrand de Comminges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Famille de Volpilhat - Familia de Volpilhat :: Fiefs des Volpilhat - Feudos de los de Volpilhat :: L'Hostel des Malpertuis :: Dans l'Hostel :: La bibliothèque-
Sauter vers: