AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Archive RP] Un seul jour, deux crépuscules...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: [Archive RP] Un seul jour, deux crépuscules...   Sam 16 Sep 2006, 23:07

MessagePosté le: 23:55 Mer 05 Juil 2006

Elissa

Le soleil se couchait. Elissa revenait de Montpellier, où elle avait passé la journée à rendre la Justice au nom du Coms Denys. Pour son premier jour, pas moins de dix affaires qu’elle avait closes, et deux affaires pour lesquelles elle avait pris connaissance du dossier et contacté le prévenu afin de trouver un arrangement. Ses oreilles bourdonnaient un peu… Il lui fallait, malgré tout, rentrer à Carcassonne. Ses enfants devaient l’attendre, au moins les deux plus petits. Elle se mit à rêver d’une vie sans politique, où chaque instant serait consacré à sa famille.

Toujours, elle avait considéré sa famille comme sacrée… Pourtant, ce soir, elle se sentait mal à l’aise. Il lui semblait avoir oublié quelque chose, quelqu’un. Ce n’est qu’au bout de longues minutes qu’elle s’étonna de n’avoir pas pensé plutôt à cette personne, et elle en eut honte : son frère. Elle avait oublié son frère. Son cœur battit un peu plus fort… Elle lança son cheval à toute allure vers Carcassonne. Même si leurs registres n’étaient pas infaillibles, ils donnaient un bon aperçu des personnes qui y vivaient. Amédée avait été leur curé, ils devaient bien avoir de ses nouvelles !

Elle rentra à toute vitesse dans Carcassonne, ne prenant pas garde à l’étal qu’elle renversa sur son passage. Sans même s’arrêter, elle dépassa l’Hostel des Malpertuis et s’arrêta enfin, à la mairie. Elle remit la garde de son cheval à un jeune garçon crotté, à qui elle promit une pièce s’il le gardait bien, et s’engouffra dans les locaux municipaux. Un employé municipal l’accueillit en s’inclinant et la suivit vers la salle des archives où elle s’était déjà précipitée.


-« Que cherchez-vous, ma dame ? »
-« Des nouvelles de mon frère, le père Amédée, dit MasterOfPuppets. »

L’employé la regarda, perplexe.

-« Eh bien, quoi ? » s’impatienta-t-elle.

L’homme ne répondit pas tout de suite. Il ne semblait pas connaître son cher Amédée. D’un signe de la main, il lui indiqua d’attendre alors qu’il se plongeait dans de lourds volumes. Après quelques dizaines de minutes d’attente, alors que la nuit recouvrait la ville, il releva la tête et dit d’un ton totalement neutre.

-« A Carcassonne, cette personne n’existe pas, ou plus, ou pas encore. »

La gorge trop sèche pour répondre, Elissa se contenta de lui tendre une pièce d’or pour le remercier du service, avant de sortir, titubante, de la mairie. Il n’y avait plus ni monture ni garnement. N’y tenant plus, Elissa se laissa tomber sur les marches devant la mairie. En contrebas, on pouvait voir luire les fenêtres de l’Hostel des Malpertuis, rue de Cers.

Les larmes roulèrent, silencieuses, sur les joues d’Elissa qui entoura ses jambes de ses bras et leva la tête vers le ciel.


-« Aristote… Pourquoi l’avoir rappelé à toi ? Quel était son péché ? Quel était mon péché ? »

Elle resta là, à attendre… un miracle, peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] Un seul jour, deux crépuscules...   Sam 16 Sep 2006, 23:32

MessagePosté le: Jeu Juil 06, 2006 2:29 am

Séliane

Séliane avait sorti Denouailles, son bel étalon noir donné en cadeau par sa très chère amie Graciellä. La promenade avait fait le plus grand bien au cheval, et à elle aussi, elle devait se l’avouer… Elle était préoccupée et avait décidé de passer par la boulangerie avant de rentrer, peut-être Ali serait-il là, elle voulait lui parler…
Elle passa devant la mairie. Peut-être ses sentiments à fleur de peau, peut-être la réceptivité exacerbée par son questionnement intérieur… mais quelque chose lui fit tourner la tête vers les marches de la mairie et elle aperçut une Dame. Une femme noble, elle le devina à ses vêtements, mais surtout à son port de tête, à la noblesse de ses gestes, même dans sa façon de pleurer. Elle hésita, consciente du fossé qui la séparait, elle, simple gitane, de la dame si gracieuse… mais le chagrin n’a pas de barrière… chaque cœur humain souffre de la même manière! La douleur est toujours horrible, insupportable et désespérante… Elle stoppa Denouailles et, dans un élan spontané, sauta de cheval, s’agenouilla devant la dame, lui prit les mains et croisa son regard. Aucun mot de pouvait effacer le chagrin… elle ne voulait pas en connaître la teneur, elle voulait seulement faire passer dans ses yeux toute la compassion dont son coeur était capable.


Dernière édition par le Sam 16 Sep 2006, 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] Un seul jour, deux crépuscules...   Sam 16 Sep 2006, 23:34

Posté le: Jeu Juil 06, 2006 11:20 am

Elissa

Un bruit de sabots sur le pavé, un mouvement à son côté... Elissa se laissa prendre les mains, et elle baissa la tête vers la personne qui l'avait rejointe. Elle ne la connaissait pas : c'était une femme aux cheveux noirs et aux yeux de braise. Des yeux qui la réchauffèrent un peu.

La baronne serra les doigts de cette femme, doucement, pour lui faire comprendre ce qui refusait de franchir ses lèvres - elle semblait frappée de mutisme - , pour lui communiquer sa reconnaissance et sa sympathie. Elle ne réussit pas à sourire, bien qu'elle en eut l'envie, et pas plus elle ne réussit à stopper ses larmes.

On devait l'attendre, à l'Hostel... Mais rester là était à la fois un supplice et une délivrance, face à l'infini du ciel où son frère avait été.

Un sanglot la secoua, et elle soupira, comme si de l'extérieur elle se voyait et était peinée de son propre état. Se rendait-elle compte qu'elle ne lâchait plus les mains de celle qui était à ses côtés ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] Un seul jour, deux crépuscules...   Sam 16 Sep 2006, 23:35

MessagePosté le: Jeu Juil 06, 2006 3:14 pm

Séliane

Séliane lut toute la détresse du monde dans le regard de la baronne, le deuil. Seule une perte terrible et inacceptable pouvait causer une telle souffrance… Elle ouvrit les bras et la prit sur son cœur, la berça longuement comme sa mère le faisait pour elle petite. Elle la laissa sangloter jusqu’à l’épuisement, sans tenter de faire cesser ses larmes ou de nier son affliction.
Plus tard, seulement, elle regarda autour d’elles, par-dessus l’épaule de la baronne. La place était déserte et Denouailles, la bride sur le dos, broutait un peu plus loin. Elle ne pouvait pas la laisser seule ici, sur les marches de la mairie… elle devait l’aider à rentrer chez elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] Un seul jour, deux crépuscules...   Sam 16 Sep 2006, 23:37

Posté le: Jeu Juil 06, 2006 3:26 pm

Elissa

Ce puits d'affection que la femme offrit à Elissa reçut toutes ses larmes. Elle pleura, pleura encore, jusqu'à n'en plus pouvoir. Elle songeait à toutes les personnes dont elle n'avait pas de nouvelles depuis bien longtemps. Finalement, ravalant ses larmes, elle décida qu'elle irait, dès le lendemain, faire état de toutes les personnes de ses amis dont on n'avait plus de traces et qu'elle ferait donner une messe pour eux.

Pour la première fois, elle regarda réellement la femme à ses côtés, non d'un regard implorant, quémandant, mais d'un regard empli de gratitude, un regard qui voulait donner. Elle desserra l'étreinte de ses bras qu'elle avait, sans s'en rendre compte, entourés autour de la jeune femme. Un sourire, timide, encore triste, s'afficha sur ses lèvres.

-"Merci..." murmura-t-elle.

Elle tenta de se lever, titubante, et inspira à pleins poumons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] Un seul jour, deux crépuscules...   Sam 16 Sep 2006, 23:39

Posté le: Jeu Juil 06, 2006 4:31 pm

Alionor

La jeune Alionor était arrivée la veille de Murat. Certes ses contrées natales restaient chères à son coeur, mais ce fut à Carcassonne même qu'elle grandit et s'épanouit.
Son année au couvent l'avait fort lassée. Aussi accourut-elle lorsque sa mère l'invita à la retrouver en Languedoc. Elle était partie du castel des Malpertuis avec son frère cadet, mais non moins héritier du titre et des terres de son père, ainsi qu'avec sa gouvernante Adeline. Le voyage fut long et harassant. La pluie battante et incessante l'avait tant malmenée qu'elle du rester alité tout le joue durant, le front fiévreux et le teint pâle.

A la tombée de la nuit, alors qu'on allumait les bougies et ravivait les feux, la demoiselle réussit à se séparer de son Adeline, qui n'avait point quitté son chevet. L'appétit revint soudain et la gouverante courut quérir un bol de lait chaud avec du miel. La petite aimait tant cela.

Profitant de ce bref instant de répis, Alionor quitta sa couche, toute tremblante, et s'approcha de sa fenêtre. Dehors, la pluie avait cessé ; laissant les pavés luisant et fort glissant.
Une silouhette se distingua au loin, devant la mairie. C'était une personne frêle et dont la démarche même recelait une certaine noblesse. Alionor reconnut sa mère, la baronne de Malpertuis. Que fesait-elle en un tel lieu à cette heure ? Les rues n'étaient point sûres pour une femme seule, baronne ou bohémienne.

Ce fut à ce moment précis, alors qu'elle reconnaissait dame Elissa et s'inquiétait pour elle, qu'elle la vit s'effondrer au sol. Son sang ne fit qu'un tour. Un vil manant en voulait à sa personne et venait de la blesser. Toute fatigue et failblesse disparut, et la jeune damoiselle sortit en courant de sa chambre, renversant au passage Adeline et son bol de lait. Elle eut tout juste le temps de prendre une cape avant de sortir dans la rue.
L'arrivée d'une autre personne l'arrêta. Elle se dissimula dans l'ombre. Le malfaiteur venait achever son travail.

Néanmoins, dame Elissa ne semblait pas mourante, puisqu'elle se redressait pour voir le visage de l'étranger. Elle l'avait enlassé, qui plus est. Alionor ne comprenait plus rien. Qui était cette autre silhouette là bas.
Une idée vint troubler son esprit. Non, cela ne pouvait être ainsi. A moins que ? Non, pas ici. C'est impossible ... Quoique que ...
Sa mère avait-elle un amant ? Si cela était, il n'eut point été de lieu plus dangereux pour se retrouver, exception faite s'ils s'aimaient vraiment. L'amour rend fou, disaient certains.

Cette nouvelle pensée écoeurait tant la demoiselle qu'elle n'agit point et resta cachée. L'amant regardait tout autour. Ils ne voulaient point être vus. Il n'y avait plus le moindre doute. Dame Elissa, sa mère, la baronne de Malpertuis avait pris un amant, et commettait de ce fait l'adultère.
La fatigue la reprit alors qu'Adeline apparaissait à la porte. La damoiselle se jeta dans ses bras et éclata en sanglots. Jamais elle n'aurait pu imaginer que sa mère eusse commis pareil acte.
Adeline referma la porte et enserra la petite dans une chaude couverture de laine. Elle la reconduit dans sa chambre. Il ne fallut pas plus de deux minutes à Alionor pour se rendormir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] Un seul jour, deux crépuscules...   Sam 16 Sep 2006, 23:39

Posté le: Jeu Juil 06, 2006 8:47 pm

Séliane

Séliane s’élança en voyant sa compagne vaciller et lui offrit son bras pour la soutenir. Elle avait simplement incliné la tête en réponse au merci murmuré. Elle n’attendait aucune gratitude. Le destin l’avait simplement mise à cet endroit, à ce moment précis, parce qu’il fallait qu’elle y soit, c’était la providence… "payez au suivant", comme chantaient les gitans de son peuple. Elle posa son autre main sous son nombril, ferma un instant les paupières, étrangement émue, maintenant que la dame, elle, avait cessé de pleurer. Oui, elle avait déjà beaucoup reçu à Carcassonne…

À présent que la dame semblait reprendre quelque contrôle d’elle-même, Séliane évitait de la dévisager, ne voulant surtout pas engendrer chez elle un malaise. Mais elle suivit tout de même son regard, qui menait jusqu’à l’Hostel des Malpertuis, rue de Cers. Et elle ajusta, en silence, son pas à celui de la baronne qui marchait vers chez elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] Un seul jour, deux crépuscules...   Sam 16 Sep 2006, 23:40

Posté le: Jeu Juil 06, 2006 11:11 pm

Elissa

Arrivée sur le perron, Elissa se tourna vers l'ombre qui la suivait. Ses joues brillaient encore, mais ses yeux rouges ne pleuraient plus. D'une voix rauque, elle s'adressa à elle :

-"Ma dame, vous m'avez réconfortée alors que j'ignore même qui vous estes... Distes-moi ce que je puis faire pour vous remercier, et distes-moi aussi, je vous en prie, vostre nom ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] Un seul jour, deux crépuscules...   Sam 16 Sep 2006, 23:41

Posté le: Ven Juil 07, 2006 1:42 am

Séliane

Maintenant que les traits d’Élissa étaient plus sereins et qu’elles étaient aux portes de l’Hostel dont les fenêtres jetaient sur la rue une faible lueur, Séliane reconnaissait la baronne de Malpertuis. Elle l’avait aperçue souvent dans Carcassonne.
Elle pressa une dernière fois sa main.
Té l’être chez toi à présent. Lé gens qué tu aimes vont savoir mieux qué moi té réconforter… Jé m’appelle Séliane et jé té souhaite bon courage!
Puis, sur un dernier sourire, la bohémienne tourna les talons dans un tourbillon de jupes et disparut dans la nuit.

Séliane retrouva Denouailles qui l’avait suivie et qui n’était pas loin. Elle l’enfourcha, consciente plus que jamais à présent du bonheur qui lui était accordé. Elle caressa son ventre. La baronne était confrontée à la mort, alors qu’elle avait la chance de porter en elle une nouvelle vie…
Il était trop tard pour espérer retrouver Ali à la boulangerie, elle se dirigea vers la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] Un seul jour, deux crépuscules...   Sam 16 Sep 2006, 23:42

Posté le: Ven Juil 07, 2006 4:45 pm

Elissa

La baronne n'eut le temps d'ajouter aucun mot. Elle sourit tristement, mais la bohémienne avait réussi à remettre dans son coeur une étincelle de vie. Lentement, elle poussa la porte de l'Hostel, où l'attendaient ses enfants, sa fille Alionor qu'elle avait bien peu vu ces temps, et un repas réconfortant.

Devrait-elle leur dire ce qui l'avait retardée ? Elle se demandait... Elle voulait serrer son époux dans ses bras, lui seul ici devait comprendre sa tristesse, lui seul avait si bien connu Amédée.

La lumière inonda son visage : elle vit Alionor, les yeux gonflés, tout près de Gros Guillaume, le valet. Adeline, un peu plus loin, avait le regard fuyant.


-"Mais... Que se passe-t-il, dans cette maison ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] Un seul jour, deux crépuscules...   Sam 16 Sep 2006, 23:43

Posté le: Sam Juil 08, 2006 8:08 pm

Margot

Comme personne ne répondit, on vit venir Henriette, la gouvernante de la petite Marguerite, la tenant justement par la main. La rouquine eut un sourire, et de sa voix enfantine, éclata :

-"Mamaaan !"

De ses petites jambes, elle trotta vers sa mère et enfouit sa tête dans les jupons de la baronne. Elle leva ensuite ses yeux clairs vers Elissa, et montra ses petites dents blanches comme des perles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] Un seul jour, deux crépuscules...   Sam 16 Sep 2006, 23:43

Posté le: Dim Juil 09, 2006 8:44 pm

Elissa

Ravalant son émotion, la baronne se pencha et serra la petite fille dans ses bras. Qu'elle était mignonne, dans sa robe blanche, avec ses cheveux cuivrés et son petit nez ! Elle se releva, la gardant dans ses bras, et la fit tourner, tourner, jusqu'à rire. La petite avait, par sa simple présence, par ses bras d'ange, réussi à soigner le coeur en peine de sa mère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] Un seul jour, deux crépuscules...   Sam 16 Sep 2006, 23:44

Posté le: Lun Juil 10, 2006 12:30 am

Margot

La petite Marguerite eut, elle aussi, un rire cristallin. Une fois reposée, vacillant un peu, elle se raccrocha aux jupes de sa mère pour ne pas tomber. C'est alors qu'elle demanda, d'une petite voix crémeuse, mais où pointait un peu de reproche :


-"Maman, pourquoi vous estes rentrée si tard ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] Un seul jour, deux crépuscules...   Sam 16 Sep 2006, 23:46

Posté le: Mar Juil 11, 2006 6:22 pm

Jehan

Quatre jours avoient passé. Et au terme de ces quatre longs jours d'attente, une lettre, enfin, estoit parvenue rue du Cers, en Carcassonne.

Elle portoit le scel du baron de Malpertuis et estoit destinée à la baronne, son espouse bien-aimée.


Jehan a écrit:
Mon aimée,

Mon absence a dû vous paraistre bien surprenante. Je vous en conjure, n'en conjecturez rien de fascheux quant à vostre honneur. Dieu sait combien je vous aime, je vous idolastre et je vous chéris ; et nulle aultre femme en ce Royaume ou en d'aultre ne saurait m'enlever à vos yeux adorables. Comment pourroit-elle me ravir, alors mesme que l'avez déjà faict à jamais ?

D'urgentes affaires requéroient ma présence en Paris. J'y chevauchois prestement, ainsi que l'ai accoustumé, mais une vilaine chute de cheval me ralentit bientost.

Ses conséquences furent bénignes sur mes membres, mais immenses dans mon esprit. Souvenez-vous de mon oncle Felipe, récemment décédé. J'ay désormais trente-troys années, je ne puis plus décemment continuer à vivre sans me préoccuper de mon salut.

L'Yspagne est terre déchirée par la guerre contre l'infidèle. J'ay longuement réfléchi avant que de décider de m'y aller establir, pour guerroyer au nom de la vraye foy. Songez que ma mère, la bienheureuse Catalina d'Urgell, Dieu ait son asme, seroit aux anges que d'apprendre que je m'en vais en sa patrie défendre et combattre aux costés des siens.

Ma mie, vous que j'ay toujours aimée, vous dont je fis mon espouse chérie et la mère de mes hoirs, je vous sais compréhensive. Pardonnez mon silence des derniers jours. Espérez en Dieu, espérez mon prompt retour. Gardez mon Reginhart des tentations du monde et enseignez luy à se comporter selon son rang. Et voyez comme le destin, en m'arrachant à la France, me rapproche de Montpellier et de vos yeux.

Je suis en route pour Saragosse, l'on m'a choisi pour prendre la teste du gouvernement d'Aragon. Venez m'y visiter au plus tost, je brusle de vous revoir.

A jamais vostre, toujours épris,
Jehan


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] Un seul jour, deux crépuscules...   Sam 16 Sep 2006, 23:48

Posté le: Mar Juil 11, 2006 8:43 pm

Elissa

Quand elle rentra de Montpellier, ce soir-là, Elissa n'espérait plus rien de son époux. Elle avait bien dans l'esprit qu'un jour elle aurait de ses nouvelles, mais finalement elles arrivaient plus vite qu'elle ne l'aurait espéré - et pourtant bien assez tard pour que son coeur soit chagrin.

A la lecture de la lettre, des bouffées de chaleur la prirent. Elle se laissa tomber sur un fauteuil, et chaque évènement mentionné par son époux lui apportait une nouvelle charge émotionnelle...

Il s'excusait. Il lui déclarait à nouveau sa flamme. Il s'était blessé. Il avait reconsidéré dans le bon sens sa piété. Il partait faire la guerre. Il quittait le Royaume. Il lui laissait trois enfants à charge dont l'éducation de son héritier. Il allait gouverner le Comté d'Aragon. Enfin, il l'invitait à le rejoindre...

Pleurant, successivement de joie et de tristesse, elle finit par prendre la plume pour débuter une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] Un seul jour, deux crépuscules...   Sam 16 Sep 2006, 23:49

Posté le: Mer Juil 12, 2006 9:46 pm

Alionor

La damoiselle Alionor s'était resaisie et avait séché ses larmes. Seuls ses yeux encore quelque peu rouges pouvaient trahir son émoi. Sa mère était rentrée en sa demeure ainsi que l'aurait fait n'importe quelle dame honnête de son rang. Elle avait accueillit sa petite soeur avec un grand sourire, l'air de rien, et la lecture de la missive du Baron semblait la réconforter d'autant plus. Elle pleurait de joie.
Peut-être cette lettre lui apprenait-elle un ennuie grave de son époux, si bien qu'elle pourrait à loisir retrouver son amant. Non ! Elle n'en viendrait pas à souhaiter sa mort !

Quoi qu'il en soit, la baronne ne prêtait nulle attention à sa fille, occupée qu'elle était dans l'écriture de la lettre. La fille s'approcha lentement de la mère et parla fort poliment d'une voix froide mais tremblante.


"Bonsoir, mère. Je suis bien aise de vous retrouver céans, car voilà fort longtemps que je ne vous avais costoyée. Permettez-moi toutefois de me retirer. Je suis encore las du voyage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] Un seul jour, deux crépuscules...   Sam 16 Sep 2006, 23:52

Posté le: Mer Juil 12, 2006 10:56 pm

Elissa


[HRP : tu as remarqué que quatre jours ont passé ? ^^]

Elissa releva la tête et sourit à sa grande fille qui était venue la saluer. Elle se leva et s'assit sur un coffre sur lequel on avait mis un coussin moelleux.

-"Ma fille, le voyage fut bien éreintant pour que vous en ressentiez encore les souffrances. Ne vous retirez pas, non... Venez près de moi, je voudrais vous apprendre une grande nouvelle."

Elle fit signe à sa fille de prendre place sur un autre coffre, face à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] Un seul jour, deux crépuscules...   Sam 16 Sep 2006, 23:53

Posté le: Lun Juil 17, 2006 6:49 pm

Alionor

(HRP : oups ! J'avions point vu. Je vais me rattraper !)

La damoiselle, toujours hostile et distante vis-à-vis de sa mère depuis l'autre nuit, ne pu s'empêcher d'hésiter un instant. Que lui voulait-elle donc ? De quelle affreuse nouvelle parlait-elle pour qu'elle en pleure autant ?

"Qu'y a-t-il, mère ?"

Elle s'assit près de sa mère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] Un seul jour, deux crépuscules...   Sam 16 Sep 2006, 23:54

Posté le: Lun Juil 17, 2006 8:07 pm

Elissa

La baronne prit la main de sa fille.

-"Ma chère enfant, sans doute avez-vous remarqué que vostre père n'est que très peu présent, depuis quelques temps. Certes, avant, il se rendait fréquemment à Paris pour gérer la Hérauderie, mais cela est différent, désormais.
Il est parti en Yspagne, et je ne l'ai su que ce jour d'hui. J'ai déploré son absence, d'autant qu'il ne m'avait rien dit de ces desseins."

Elle marqua une courte pause, laissant à sa fille le temps de saisir l'ampleur de sa détresse - du moins l'espérait-elle.

-"Il s'est blessé lorsqu'il nous a quittés, et c'est cela qui lui a fait prendre conscience de l'oeil de Dieu sur sa vie : il est parti en Espagne pour guider le peuple, contre les Maures. Il a été proclamé Comte d'Aragon."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] Un seul jour, deux crépuscules...   Sam 16 Sep 2006, 23:55

Posté le: Mer Juil 19, 2006 2:53 pm

Alionor

La jeune fille oublia un instant son grief envers sa mère. Son père, comte d'Aragon ! Elle était partagée entre la joie et la tristesse. Voilà une chance inespérée pour son père et sa famille, mais en même temps cela impliquait qu'elle ne le reverrait pas avant bien longtemps.

Alionor comprennait enfin la détresse de sa mère, si tant est qu'elle ne feintait pas pour mieux retrouver son amant par la suite.
Une grosse larme salée roula sur sa joue pâle.


"C'est là une fort agréable nouvelle, mère. Mais que deviendrons nous ? Restons-nous ici, en France, ou partons-nous le rejoindre ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] Un seul jour, deux crépuscules...   Sam 16 Sep 2006, 23:56

Posté le: Mer Juil 19, 2006 4:49 pm

Elissa

La baronne sourit sans joie.

-"Si vous voulez le rejoindre, je prendrai les dispositions nécessaires pour que vous le puissiez. Toutefois, je ne pourrai moi-mesme partir, ma charge ici, ma charge à la Hérauderie et ma charge en Bretagne me l'empeschant.

Si la distance vous attriste, ma chère enfant, consolez-vous... Je pense qu'il viendra nous rendre visite parfois, et nous irons également."

Elle encouragea sa fille d'un sourire, et se leva, signifiant que la conversation était terminée.


[HRP : On passe à un autre jour ? ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] Un seul jour, deux crépuscules...   Sam 16 Sep 2006, 23:58

Posté le: Mer Juil 26, 2006 12:16 pm

Alionor

Six jours avaient passé. Les Volpilhat acceptaient peu à peu l'idée que leur baron demeure loin d'eux. Reginhart assumait déjà le rôle de chef de famille à l'Hostel des Malpertuis, bombant le torse en présence d'invités et ne ratant aucune occasion de rappeler à autrui qu'il était le seul héritier mâle de la lignée.
Marguerite n'avait point encore vécu assez longtemps pour comprendre ce qui se passait.

Alionor, quant à elle, faisait face à un cruel dilème. Une partie de son esprit voulait rejoindre son père en Aragon, une autre aspirait à rester auprès de sa mère, pour la surveiller. Jusqu'au jour où elle la prendra sur le fait ...

En attendant, elle retrouvait avec plaisir la belle cité de Carcassonne. On avait fait venir la veille le reste de ses affaires dans une grande malle et elle avait passé la matinée à tout déballer.
Le soir, au dinner, la damoiselle se sentit encore mal. Toutefois, elle tenta de n'en laisser rien paraître devant sa mère. Des douleurs dans les bras et les mains l'empêchaient de manger correctement. Elle feint d'être simplement lasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] Un seul jour, deux crépuscules...   Sam 16 Sep 2006, 23:59

Posté le: Jeu Juil 27, 2006 8:35 pm

Elissa

Le premier soir, Elissa ne s'inquiéta pas outre mesure de la fatigue de sa fille. Peut-être avait-elle manqué d'air durant la journée, peut-être avait-elle un eu trop serré son corset ?

Le vingt-sept des ides de juillet, un messager arriva d'Aragon. Il portait une lettre pour le petit Reginhart. Etant encore sa tutrice, elle se permit de l'ouvrir pour lui faire la lecture. Mais elle afficha bien vite une mine déconfite... La lettre était en castillan, qu'elle ne savait parler, alors que son fils en était capable, grâce à son éducation.

Il n'y avait pas de lettre pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] Un seul jour, deux crépuscules...   Dim 17 Sep 2006, 00:00

Posté le: Ven Juil 28, 2006 10:44 pm

Eléïm

Après un long voyage de sept nuits, Eléïm se trouvait enfin sur les chemins menant à la belle ville de Carcassonne. Cette chaleur l'épuisait un peu mais l'austre le rafraîchissait ; les viatiques qu'il avait emportés l'avaient rassasié.

Il avait eu la chance de ne pas croiser quelque sorgueur pendant ce pèlerinage, et il en remerciait son Uzétien cortège (pour les premiers jours de son voyage) et Aristote (pour les suivants).
Il avait fait escale dans les villages Languedociens les plus importants depuis Uzès et ses yeux fatigués étaient abrivés de béiter ce "Joyau de Terre d'Oc" dont Dame Elissa lui avait tant parlé.

Bien qu'il ne fust pas noble, Eléïm disposait tout de même d'un noir berruier, en effet il avait décidé de partir à Carcassonne pour son propre plaisir mais en avait profité pour proposer à Messire Chronos, son bourgmestre et néanmoins ami, de transporter des marchandises. Ainsi était attelée à sa monture une cariole
(sic) contenant des stères de bois pour renflouer les réserves de la fière Cité.

Arrivé à poeste allure au poi d'un tertre (il avait dû sentir qu'il y était presque), il vit d'un coup s'adrécier devant lui la belle Carcassonne et ses yeux impatients et fatigués ne furent pas dépités de la perspective: les nombreuses tours et les larges remparts faisaient du village une véritable forteresse.

Plus Eléïm se rapprochait de l'immense uisse qui protégeait le brun joyau, plus celui-ci semblait précieux et plus celui-là allait le cuer haletant. Il entra après avoir précisé au baatel son nom et l'objet de sa venue, et découvrit que le cuer de la ville n'avait rien à guigner à son ceint.
Le premier lieu vers lequel il se dirigea fût la taverne où il avait grand ues de se rafraischir et où il avait l'hait d'acointer Messire Gurgald afin de desvuidier sa cariole.
Après avoir rencontré quelques adestres Carcassonnais dans la gargote et réglé les galtes affaires avec le bourgmestre, il s'en ala
(sic) poruec son hoste, Dame Elissa.
Il acerta afin de trouver le chesel de sa noble amie et lorsqu'il fût à son uissine, frappa à la bare.


Dernière édition par le Lun 02 Oct 2006, 14:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïm
Gardien des clefs de l'Hoste
avatar

Cantidad de envíos : 278
Fecha de inscripción : 08/09/2006

MessageSujet: Re: [Archive RP] Un seul jour, deux crépuscules...   Dim 17 Sep 2006, 00:03

Posté le: Dim Juil 30, 2006 1:03 pm

Elissa

Henriette, la vieille gouvernante, s'en alla ouvrir. Elle avait les traits tirés de ceux qui ne dorment pas beaucoup. Quand elle vit le jeune homme sur le perron, elle se força à sourire et dit, l'invitant à entrer :

-"Be-siatz-vengut, messer..."

Une fois qu'il fut rentré, elle poursuivit :

-"Amb sa filha que sembla malaut es la barona. Pas que de la veire ! Vèni, aquò's es aicí lo camin..." conclut-elle en le précédant dans les étages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Archive RP] Un seul jour, deux crépuscules...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Archive RP] Un seul jour, deux crépuscules...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Noël est le seul jour de l'année où les hommes se conduisent comme les oies du Périgord, mais sans se forcer. | Willow & Kassim & Zohra
» Seul à la cafétéria, en fait, presque seul. A deux tout seul. Feat Adam et Caracole
» Seul est digne de la vie celui qui chaque jour part pour elle au combat [Pv: Fiora, Atios]
» "L’amitié, c’est un seul esprit dans deux corps." [Pv. Calypso]
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Famille de Volpilhat - Familia de Volpilhat :: Fiefs des Volpilhat - Feudos de los de Volpilhat :: L'Hostel des Malpertuis :: Dans l'Hostel :: La bibliothèque-
Sauter vers: